Comment choisir votre trottinette électrique ?

Faire de longs trajets : autonomie

Votre trottinette électrique doit être prête à l'usage dès que vous avez besoin d'elle ! Plus grande est l'autonomie de votre trottinette, moins vous aurez besoin de la recharger avant chaque trajet.


En règle générale, une trottinette avec une autonomie maximale de 25-30 km est parfaite pour la plupart des trajets domicile-travail et autres trajets du quotidien. Mais vous pourrez trouver des trottinettes avec une bien plus grande autonomie, telle que la trottinette électrique Ninebot G30 avec ses 65 km annoncés.

Ayez en tête cependant que l’autonomie donnée est variable en fonction de divers facteurs tels que la température externe, votre poids, la surface sur laquelle vous rouler ou encore la correcte pression des pneus si votre trottinette est à pneus gonflables.


Ranger et emporter sa trottinette : compacité

Vous aurez besoin d’une trottinette électrique facile à transporter, plier et ranger, en un mot, une trottinette pratique au quotidien. La taille de la trottinette pliée déterminera si vous pourrez la porter à une main, la mettre dans votre coffre de voiture, la prendre dans les transports en commun ou la glisser sous votre bureau.

Les trottinettes dont les dimensions pliées sont proches de 113 L x 46 l x 50 h cm prendront moins de place à ranger. Pour encore plus de gain de place, regardez si votre trottinette à des poignées rétractables, à l'instar de la trottinette électrique Z9.

Transporter sa trottinette : poids & légèreté

Si vous savez déjà que vous aurez besoin de porter votre trottinette dans les escaliers ou la soulever sur le porte-bagages du train, le poids de votre trottinette est un facteur clé à prendre en compte. En général, la batterie est l'un des composants les plus lourds sur une trottinette électrique. Si vous voulez une grande autonomie, le poids de votre trottinette sera alors plus conséquent. Pour la plupart des femmes, une trottinette de 16 kg reste facile à porter pour un court moment ; pour un homme 20 kg reste raisonnable. Si vous devez porter votre trottinette au dernier étage sans ascenseur, limitez-vous à 12 et 15 kg. La trottinette électrique Unagi E500 est l'une des trottinettes les plus légères du marché pour son niveau d'autonomie avec ses 12 kg.

Rouler en côte : voltage et puissance moteur

Une trottinette électrique avec moteur de 250 watts et une batterie de 36 volts fait l'affaire pour rouler sur du plat ou de petites inclinaisons, mais si votre trajet est pentu et que vous avez des chances de devoir monter des côtes, vérifier la puissance moteur de votre trottinette. Dans ce cas, ne choisissez rien à moins de 300 watts, et considérez même plus si votre poids se rapproche de la charge maximale supportée par la trottinette. Soyons francs, plus vous êtes lourds, plus il vous faudra en général une trottinette puissante. Jetez un oeil du côté des trottinettes à deux moteurs pour plus de couple et plus de puissance ou d'une trottinette 52 V et 900 W telle que la trottinette électrique Inokim Quick 4 Super.

Confort : type de pneus et suspensions

Il existe deux sortes de pneus : gonflables (à chambre à air) ou pneus pleins. Les pneus gonflables ont une meilleure capacité à absorber les chocs et aspérités de la route, et offrent également une meilleure traction et souplesse dans la conduite. Cependant, les trottinettes à pneus gonflables sont sujettes aux crevaisons et demandent donc de l'entretien.

Les trottinettes électriques à pneus durs ne nécessitent aucun entretien, mais procurent en revanche moins de souplesse à la conduite et plus de vibrations. Le suspensions sont alors indispensables pour compenser au minimum cette perte de confort.

Si vous optez pour une trottinette électrique à pneus gonflables, assurez-vous de vérifier régulièrement la pression de vos pneus et regonflez si nécessaire en vous équipant d'une pompe à air

Vitesse : 25 km /h maximum

A moins d’être à la recherche de sensations fortes, 25 km/h est tout ce dont vous aurez besoin pour gagner du temps sans compromettre votre sécurité. Il est important d’avoir en tête que la législation française n'autorise que les trottinettes électriques bridées à 25 km/h à rouler sur la voie publique. Les trottinettes électriques rapides capables d'atteindre des vitesses supérieures sont réservées à un usage sur voie privée uniquement. Consulez notre article sur la loi sur les trottinettes électriques pour tout savoir sur ce qui est autorisé sur le territoire français et choisir votre trottinette en conséquence.

Résistance à l'eau : indice IP

Rares sont encore les trottinettes électriques étanches/waterproof/résistantes à l'eau ; la qualité de conception de la trottinette jouant un rôle crucial dans la protection de la batterie contre les infiltrations d'eau. Si vous avez prévu d'utiliser votre trottinette par temps de pluie, sachez que peu de constructeurs incluent l'infiltration d'eau dans leur garantie et que la grande majorité des trottinettes les plus abordables n'a pas été conçue pour cela.

Pour savoir comment choisir votre trottinette pour la pluie, regardez son indice de protection IP. Pour connaître la résistance à l'eau, réferrez-vous au 2e chiffre (ex : IP64). Pour une utilisation en toute sécurité sous la pluie, optez pour un 5 ou plus. Techniquement, cela signifie une protection contre les jets d'eau de toutes directions à la lance. En pratique, cela vous permet de rouler sous la pluie avec un risque d'infiltration pour la batterie minime.

Pour une trottinette abordable utilisable sous la pluie, avec infiltration comprise dans la garantie, jettez un œil aux trottinettes électriques Pure.